Mopti (Sévaré) : Des manifestants ont attaqué et pillé, ce samedi matin 12 octobre 2019, un magasin de la MINUSMA.


12 octobre 2019

Joint à Sévaré, notre confrère Moussa Damango de la radio Kounary nous précise que "Tout est parti de la marche de ce vendredi 11 octobre 2019, lorsque les épouses et les enfants des militaires sont sortis pour empêcher leurs pères et maris qui viennent de finir une formation qui a duré deux (2) jours.

Ces femmes auraient appris que leurs maris allaient regagner les postes de Mondoro et Boulkessy : ni les enfants et ni les épouses n'étaient pas du tout d'accord de cette décision et ont manifesté leur mécontentement en bloquant l'entrée du camp, en présence du Premier Ministre qui a séjourné dans la région de Mopti pendant 48 heures."

Toujours selon notre confrère, "C'est après cette indignation que les jeunes de Sévaré ont décidé, dans la nuit du vendredi à samedi matin, de sortir pour manifester, à leur tour, leur mécontentement en demandant le départ des forces étrangères de la ville Mopti.

Dans cette manifestation, il y aurait eu le pillage d'un magasin de la MINUSMA : on pourrait voir des jeunes avec des matelas, réfrigérateurs, groupes électrogènes, bref tout ce qui peut être emporté".

Amadou Diallo - Joliba 105.0 FM

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article