Cinéma : l’association Kilé lance un appel à candidatures pour « Les ateliers ciné » 


L’association Kilé a lancé le 5 juin 2021 un appel à candidatures pour un renforcement de capacité aux métiers du cinéma à travers son initiative « Les ateliers ciné ». Destinés à 40 jeunes apprentis cinéastes, ces ateliers seront axés sur plusieurs métiers du cinéma de la réalisation au jeu d’acteur.

Sans pour autant se mesurer aux géants du cinéma africain, le Mali connait aujourd’hui des progrès dans le 7e art grâce à des actions de formation en faveur des jeunes passionnés par le métier du cinéma. Parmi les acteurs majeurs de cette opération au Mali, figure l’association Kilé, qui propose un nouveau projet de formation appelé « Les ateliers ciné », à la suite des deux éditions de son projet « Kino Bamako » qui se représente déjà un tremplin pour le cinéma malien.

En effet, « Les ateliers ciné » sont des formations de renforcement des capacités des jeunes cinéastes qui exercent les métiers du cinéma notamment dans la réalisation, chef opérateur (cadrage et lumière), son et montage et le jeu d’acteur. Il s’agit de cours théoriques et pratiques à travers la réalisation de films de court-métrage. Les ateliers s’inscrivent  dans le cadre du projet « Clap de la cohésion ». À l’issue de l’appel à candidature, 40 jeunes cinéastes seront sélectionnés par un jury 4 membres spécialisés dans le cinéma et les ateliers seront encadrés par des experts.

Les œuvres issues des ateliers qui tourneront autour des thèmes de la paix, du dialogue, de la cohésion sociale et de la citoyenneté seront projetées dans les camps des réfugiés de Faladiè, de Djatoula et dans  les régions de Tombouctou, Kayes, Koulikoro et Mopti. Le projet est soutenu par la Fondation DOEN et le projet « Donko ni Maya » de la coopération allemande GIZ et l’IKAM de Ségou.  

Les intéressés peuvent s’inscrire ici jusqu’au 30 juin 2021, date de fin de délai de clôture de l’appel à candidatures. Le dossier physique de candidatures est à déposer à la maison des Jeunes de Bamako.  

Youssouf Koné

Crédit photo : Kino Bamako

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article