« Invitée Culture » : « Je suis très contente de cette expérience et j’espère qu’il en aura d’autres »


La rappeuse malienne Aminata Danioko alias Ami Yèrèwolo était l’Invitée Culture du vendredi 31 décembre 2021 de Joliba TV News. Sur ce plateau qui donne la parole aux acteurs culturels, celle considérée comme la pionnière du rap féminin au Mali est revenue sur sa récente résidence de création couplée d’une tournée en France, son dernier album AY ainsi que sa rencontre avec son nouveau producteur Blick Bassy qui a changé sa vie artistique.     

Native de Mahina (région de Kayes, Mali), Ami Yèrèwolo démarre officiellement sa carrière musicale en 2010 n’avait pas connu une telle envolée musicale avant la sortie, fin 2020, de son dernier album intitulé AY. Cet opus lui a, en effet, ouvert les portes de la scène internationale comme en témoigne sa toute première tournée dans le cadre d’une résidence de création en France.

«J’ai eu la chance d’être lauréate de « Visas pour la création » de l’Institut français de Paris grâce à mon dernier album AY produit par Blick Bassy, promoteur de la maison de disques Othantiq AA. Après la sortie de l’album, il a postulé pour Visas pour la création de l’Institut Français de Paris et ça marché. Cela m’a donné l’opportunité d’aller faire deux mois de résidence à Rocher de Palmer de Bordeaux », explique-t-elle.

Cette résidence a été mise à profit par le producteur de l’artiste pour lui offrir une tournée entre Paris, Nantes, Nancy, Grenoble, Fougères et Gentilly (France), puis Oslo en Norvège : « C’était ma toute première tournée internationale. Une première du genre dans ma carrière. Je suis très contente de cette expérience et j’espère qu’il en aura d’autres », reconnait-elle. 

Ami Yèrèwolo a elle-même produit ses deux premiers albums à avoir Naissance sorti en 2014 et Mon combat en 2018. Mais son dernier opus produit par Othantiq AA, selon elle est différent des deux autres : « la particularité de cet album avec les autres, ce sont les sonorités et aussi le style de musique qui a un peu changé. Cet album est un mélange de styles musicaux africains et c’est un album ouvert au reste du monde », apprécie-elle.

Parlant de ses projets, Ami Yèrèwolo dit travailler sur la 5e édition de son festival  Le Mali a des rappeuses, un festival qui aspire à mettre davantage en lumière les jeunes rappeuses maliennes.

Youssouf Koné      

 

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article