Mali : Bamako City Tour, à la découverte du parc des Sofas & du Musée des Armées


Une initiative de l’Agence de promotion touristique du Mali en collaboration avec le ministère chargé des Affaires culturelles et du Tourisme.
Le secteur du tourisme malien a été affecté par la crise sécuritaire. Le pays étant signalé en rouge sur le plan de la stabilité et de la quiétude, le secteur dépendant des visites des touristes internationaux s’est trouvé mal en point. Pour relancer le tourisme, il fallut alors trouver d’autres stratégies afin de donner au secteur un nouveau visage et une meilleure image. Dans un premier temps, le choix s’est porté sur le tourisme national visant à valoriser les monuments et lieux de mémoire à travers la ville de Bamako. Ainsi, le ministère et l’agence chargés des questions touristiques ont mis en place Bamako City Tour, un projet bien accueilli par le public.
Le parc des Sofas et le musée des Armées font partie des listes des sites et lieux touristiques pris en compte par le projet Bamako City Tour. Une initiative appréciée par le public, notamment les plus jeunes.
Le parc des Sofas
Se trouvant à Dogodouma derrière Lafiabougou, le parc des Sofas a été réalisé en 2001 sous l’impulsion de la présidence de la République. Ce lieu de mémoire est le témoin de la bataille ayant opposé les troupes de Samory Touré aux troupes françaises avec à leur tête Kèmè Bourama. C’est l’un des lieux emblématiques de la résistance africaine à la pénétration coloniale. Le parc est composé des fosses communes des Sofas sur les rives du Woyowayanko et de la statue géante du cavalier sofa sur son cheval érigé sur la montagne.
Le musée des Armées
Créé en 2005, le musée des Armées est un lieu de mémoire témoin de la bravoure des forces armées maliennes. Il est situé au bord de la grande voie à Hamdallaye ACI, non loin du monument Kwame Nkrumah. Relevant du ministère de la Défense et des Anciens Combattants, c’est un endroit ouvert au public qui raconte l’histoire des forces armées maliennes, des Donsos (chasseurs), et présente les différents types de guerriers selon les différentes cultures du pays. C’est également un endroit renfermant l’histoire des administrateurs coloniaux.
Le musée des Armées, en dehors des statues, des figurines et des drapeaux, donne aussi l’occasion au public de découvrir les anciennes armes de combat et les équipements militaires, notamment des chars et des hélicoptères de l’armée malienne.
Après la découverte de ces sites, les visiteurs ne cachent pas leur satisfaction. C’est le cas de Baba Traoré, jeune étudiant ayant passé toute son enfance au Gabon et ayant pris part à Bamako City Tour. Il laisse entendre : « J’ai vraiment aimé ce parcours, je viens de découvrir ces merveilleux endroits que tous les Maliens ne connaissent pas. L’initiative est bonne, elle peut inciter plus de monde à venir découvrir ces lieux, ça peut nous aider à mieux nous connaître. »
Et Mme Goïta Fatoumata Doucouré d’ajouter : « Je suis contente d’avoir fait cette visite parce que, bien qu’étant à Bamako, je ne connaissais pas l’existence de ce lieu (le parc des Sofas), je viens d’en faire la découverte à travers Bamako City Tour. C’est une initiative salutaire et à encourager, elle permet aussi d’en découvrir plus sur notre ville qui est Bamako. »
Outre la découverte de ce lieu, pour arriver au pied du monument du cavalier sofa, il faut escalader une montagne, chose prisée des visiteurs, car, en plus de faire des découvertes, les randonnées sont bonnes pour la santé, surtout quand on le fait avec amour et plaisir.
L’initiative Bamako City Tour continue chaque week-end jusqu’à la fin du mois de septembre. Tout le monde est invité à y prendre part. Rendre la destination du Mali attractive est une responsabilité qui incombe à tous.
Korotoumou DJILLA
Joliba TV News

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article