« Mali talents » : un tremplin pour l’art et la culture malienne


La société ARGOS Solutions a procédé le vendredi 10 septembre 2021 au lancement officiel de son initiative appelée « Mali talents », un programme de formation et compétition qui englobe plusieurs catégories d’art. Objectif : détecter et promouvoir les talents artistiques maliens.  

Chant, danse, comédie, slam et magie. Voilà entre autres les disciplines artistiques qui seront en compétition dans l’émission de télé-réalité « Mali talents », une initiative de la société Argos Mali en collaboration avec Mali Fumigène. « Mali talents » est un concours qui se veut un tremplin pour l’art et la culture malienne. 

« Mali talents » entend détecter et promouvoir les jeunes talents dans différentes catégories d’art tout en leur offrant un espace d’expression, mais aussi de formation sous la houlette d’acteurs expérimentés. « Les jeunes talents seront sélectionnés, formés et mis en compétition dans différents domaines artistiques. L’objectif est de détecter et promouvoir les talents », a expliqué Baty Ouattara, initiatrice du projet.    

L’initiative « Mali talents » est un carrefour artistique, un espace qui promeut la diversité culturelle du Mali avec la participation de toutes les régions et de toutes les cultures du Mali. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui ont motivé l’entreprise Mali Fumigène à se joindre à cette aventure, à en croire son promoteur Djibi Tata Bah. « Cette initiative m’inspire la biennale nationale qui regroupait toutes les régions du Mali pour parler le même langage à travers l’art. Nous n’avons pas hésité à soutenir le projet parce que nous le trouvons important à plusieurs égards. Il peut non seulement promouvoir l’art et la culture, mais aussi la paix et le vivre-ensemble », nous a-t-il déclaré.    

Si le Mali regorge d’immenses talents notamment dans le domaine artistique, Hamadoun Kassongué, professeur d’art dramatique et metteur en scène et non moins président du jury de « Mali talents » a une crainte : l’agonie de ces talents par manque d’occasions et d’accompagnement. Mais cette initiative lui redonne de l’espoir : « Le Mali est un grand pays de culture, mais ces derniers temps nous constatons que tout est en train de partir à la dérive et cela fait peur pour notre culture. Je ne peux que féliciter et encourager ces jeunes pour cette initiative qui vise à contribuer à la sauvegarde de la culture malienne. »

Avec près de 115 candidatures enregistrées, cette première édition de « Mali talents » commencera officiellement le 19 septembre prochain par une distribution qui permettra de sélectionner de jeunes talents devant concourir dans leur domaine respectif.

La compétition se tiendra sur quatre mois en raison d’une phase éliminatoire chaque mois. Elle sera diffusée sur une chaîne partenaire. Le candidat qui remportera le bouquet final recevra un chèque de 1 million et bénéficiera d’un accompagnement pour la réalisation de sa carrière artistique.

Youssouf Koné   

 

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article