Mode : « Ça me dit mode », la mode autrement !


L’association Mali Mode du jeune producteur de mode Akim Soul a organisé le samedi 10 juillet 2021 au restaurant After, le tout premier numéro de son défilé de mode intitulé « Ça me dit mode », une initiative qui compte élargir les espaces de promotion de la mode dans la capitale malienne.

L’association Mali Mode, engagée dans la valorisation de la mode au Mali, ne manque pas d’initiatives pour atteindre ses objectifs. En effet, déjà à l’origine de plusieurs événements de promotion de la mode au Mali telles que les journées de la création, le Mali Mode Show et les projets de formation Mali Balma et Mali Mode Académie (MMA), l’association vient d’ajouter une nouvelle corde à son arc à travers « Ça me dit mode », un mini-défilé de mode dans des espaces peu ordinaires et qui s’inscrit désormais dans l’agenda culturel de la capitale malienne.     

Ils étaient au nombre de quatre jeunes créateurs de mode sélectionnés pour ce premier numéro de « Ça me dit mode » au resto lounge After. Ce fut un moment de rencontres, de partage et surtout d’avancée pour ces jeunes qui ont subjugué l’assistance grâce à la qualité des collections présentées au public. « Je suis très satisfait de ce numéro inaugural. Les jeunes créateurs ont présenté des collections qui ont trait à l’actualité, c’est-à-dire la fête de Tabaski. Des créations que le public a très bien appréciées. En plus de la qualité des collections présentées, les mannequins aussi étaient à la hauteur de l’événement », nous déclare Akim Soul, avant d’ajouter : « Nous voulons, à travers ce défilé, offrir aux Bamakois un moment de détente après une longue semaine de travail. »

Les objectifs de cette initiative, selon Akim Soul, sont la promotion et la valorisation de la mode, ainsi que des créateurs et stylistes qui ont du talent et qui souhaitent faire connaître leurs chefs-d’œuvre. Et cela tombe bien, car l’idée est bien accueillie chez des créateurs tels que Fatoumata Fily Sissoko : « Cette initiative est une belle opportunité, surtout pour nous les jeunes qui sommes à nos débuts et encore méconnus du grand public, ça permet de nous mettre en lumière. Personnellement, je ne peux que me sentir chanceuse et fière d’y avoir participé. »

Le lieu choisi pour le défilé a particulièrement plu à Djénéba Sidibé, la fondatrice de la marque Adias dressing : « C’est un endroit chic qui est fréquenté par des personnes qui constituent une cible pour nos créations. J’ai aimé aussi la sélection très restreinte avec seulement quatre stylistes, et c’est allé très vite, et c’était super bien organisé. Je répondrai toujours présente si l’on refait appel à moi. »

Notons que Mali Mode est une association de droit malien à but non lucratif qui se veut être un laboratoire créatif où sont imaginées, produites et présentées des plateformes de rencontres, de promotion et de professionnalisation dédiées aux métiers de la mode et du design.

Youssouf Koné

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article