Lendemain de coup de force à Bamako : réveil calme

25 mai 2021

Après l’arrestation hier du Président Bah Ndaw et du Premier ministre Moctar Ouane par les militaires, Bamako se réveille dans l’incertitude sur le sort de la transition. Après une nuit calme, sans manifestation, sans violence ni scènes de pillages, aucune démission n’a été actée pour l’heure. Dans la nuit, nous avons eu la confirmation de l’arrestation de quelques responsables militaires. Toujours dans la nuit, les hommes forts de la Nation, de l’ex Comité national pour le salut du peuple (CNSP), ont entamé des échanges avec les milieux politiques. Le M5 RFP opposé à la ligne actuelle de gouvernance aurait été reçue à Kati. Quelques certitudes. Les médiateurs de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) devraient arriver au Mali aujourd’hui. Sur les réseaux sociaux plusieurs appels à manifester ont été lancés dont un rassemblement prévu ce matin à 10h à la Bourse du travail sur le boulevard de l’Indépendance. Unanimement, la libération du Président et du Premier ministre est demandée.

--------------------------------------------------

Suivez aussi Joliba FM sur les réseaux sociaux via les liens ci-dessous : https://www.facebook.com/jolibafm https://twitter.com/Jolibafm https://vm.tiktok.com/ZMetWruVn/ https://www.instagram.com/jolibafm/

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article